Les choses à faire, à voir et à visiter à Toronto

Découvrez les incontournables

Toronto est la plus grande ville du Canada et la quatrième plus grande en Amérique du Nord, derrière Chicago. Que ce soit pour un séjour d’une semaine, un week-end ou une escale à Toronto, c’est bien de se poser les bonnes questions. Quelles sont les choses à voir à Toronto ? Où sont les plus beaux endroits à photographier et comment les découvrir.

Pourquoi visiter Toronto, d’abord il y a beaucoup de lieux historiques à visiter. La ville a grandit et elle est devenue cosmopolite, vous trouverez les mets des divers nations qui composent désormais sa fibre sociale. Il y a donc beaucoup d’endroits intéressants à visiter durant votre séjour. Nous avons fouillé et nous vous offrons des suggestions qui espérons vous aiderons. Préparez-vous à visiter et à découvrir le meilleur de Toronto.

La tour du CN

Tour du CN

Il va de soit que la visite coûte des sous, mais quand on va à toronto... c'est génralement le premier arrêt et même parfois le seul. Bon allons-y.

Pour les visiteurs le premier arrêt sera le niveau du Belvédère, situé à 346 m (1 136 pi) du sol et l’ascenseur qui vous y amènera fera l’ascension en moins de 58 secondes. À ce niveau les visiteurs bénéficient d’un panorama fantastique et c’est ici également que se trouve le restaurant 360, car vous l'aurez deviné le resto tourne lentement et accompli une boucle à chaque heure.

Les visiteurs peuvent, si le goût leur en dit, descendre un niveau plus bas et marché sur le plancher de verre, oui c’est sécuritaire ou allez prendre l’air sur la galerie d’observation extérieure. Pour ceux qui le désirent, il est possible de monter 33 étages plus hauts et de visiter la Nacelle. Vous êtes maintenant à 447 m (1 465 pi) du sol et vous avez un point de vue superbe sur la ville de Toronto, le lac Ontario et la région environnante. Par beau temps, la visibilité est telle que vous pouvez apercevoir les villes de Niagara Falls, ainsi que Rochester, New York. Il va de soit que des frais additionnels s’appliques.

Pour ceux qui désirent vivre une expérience unique, il y a une attraction qui se nomme l’Haut-da-Cieux. C’est unique en Amérique du Nord, c’est la plus haute promenade mains libres au monde sur un rebord de 1,5 m (5 pi) de largeur qui fait le tour de l’observatoire de la Tour, à 356 m (1 168 pi) dans les airs (116 étages). Les visiteurs se promèneront en groupes de six, retenus à un rail de sécurité aérien grâce à un système comprenant un chariot et un harnais. Les billets coûtent 175 $ CAD et comprennent une vidéo souvenir, des photos et un certificat de réussite. L’expérience dure 90 minutes.
Tour du CN
301 Front St W, Toronto, ON M5V 2T6

Casa Loma

Casa Loma

La Casa Loma "maison sur la colline" est un château médiéval qui est situé sur un domaine de 5 acres qui surplombe le centre ville de Toronto.  La propriété qui est l’œuvre du célèbre architecte torontois E.J. Lennox, a nécessité 3 ans et 300 travailleurs pour être réalisée et les travaux furent complétés en 1914. Son client, le financier Sir Henry Pellatt qui avait fait fortune dans l’hydro électricité et les chemins de fer engloutit dans l’aventure  3,5 millions, une somme énorme pour l’époque.

Le coût exorbitant du projet, causa de sérieux problèmes financiers à Sir Henry et il dû quitter sa maison de rêve de 98 pièces, moins de 10 ans après sa construction. Elle est maintenant la propriété de la ville de Toronto et elle est administrée par les Kiwanis. Pour les amateurs d’architecture et ceux qui sont curieux de voir ce que l’ambtion démesuré d’un homme peut produire, c’est une visite intéressante. La Casa Loma possède plusieurs items associés à des constructions plus récentes, tel aspirateur central et un ascenseur. La propriété fut utilisée lors du tournage du film Chicago en 2002 et X Men.
Des frais de $21 adulte, $15 âge d’or et $11 enfant, s’applique
1 Austin Terrace, Toronto, ON M5R 1X8
(416) 923-1171
Frais de stationnement ; $3 hr, max $9

Marché Kensington.

Marché Kensington

Dans l’enclave bordé par College au Nord, Spadina à l’est, Dundas au Sud et Bathurst à l’Ouest, se trouve le très coloré Kensington Market où l’art sous toutes ses formes flirte avec le quotidien. Ce quartier à la fibre social extrêmement varié est le plus pittoresque de la ville. Son marché public est probablement l’endroit le plus photographié de Toronto. On peut y admirer autant de fruits et de légumes multicolores que de fleurs, de murales et de sculptures. La majorité des boutiques, cafés et commerces éclectiques du quartier se trouvent le long d’Augusta et des rues avoisinantes de Nassau, Baldwin et Kensington.

En plus du marché pittoresque, vous trouverez de nombreuse résidence de l’époque Victorienne, le poste de pompier No10, le Bellevue Square Park avec la statue de l’acteur Al Waxman. Pour ceux qui ne connaissent pas M. Waxman, ce dernier était la vedette de l’émission King of Kensington, un Sitcom qui a été en onde de 1975 à 1980.

Parmi la faune de Kensington Market vous trouverez; Toronto School of Burlesque au 193 Augusta, le Blue Banana Marquet au 250 Augusta, Tom's Place au 190 Baldwin, the Comic Pile au 260 Augusta et une douzaine de terrasses.

Les îles de Toronto

Center Park

Les Iles de Toronto et surtout Center island sont un oasis vert près d’une ville en effervescence.  Sur les iles vous trouverez 250 résidences et l’aéroport régional de Toronto. Centre Island est un rendez-vous populaire pour son parc d'attractions le Centreville Amusement Park. Le parc offre 30 manèges et attractions, c’est un endroit formidable pour ceux qui ont de jeunes enfants. En plus des jeux, une grande sélection de restos rapide. Pas très loin se trouve le Franklin Children's Garden, inspire du personage de Franklin la tortue des livres pour enfants de Paulette Bourgeois, illustré par Brenda Clark et publié par Kids Can Press.

Le jardin est divisé en six sections où les enfants peuvent être initié au jardinage ou entendre des contes pour enfant et plus. Vous trouverez également sur les iles le phare de Gibraltar Point qui est la plus ancienne structure de Toronto. Ce phare fut en opération durant 150 ans et il cessa ses opérations en 1958, non sans avoir réussi à créer le mystère du phare. Oui en 1815, le type en charge mourut de façon suspecte, vous en saurez plus en visitant l’endroit. Enfin pour le enfants il y a Far Enough Farm, un endroit où ils peuvent interacter avec des animaux de la ferme tel : des chevaux, des ânes, des vaches, des moutons, des cochons, des lapins, des poules, des pans, des oies et même des émeus. C’est situé à côté de Centreville Park. L’endroit est accessible par traversier, le voyage dure à peine 10 minutes. Deux tramways le 509 Harbourfront ou le 510 Spadina vous emmèneront au point d’embarquement.

Ontario science center

Ontario Science Center

Depuis son ouverture en 1969, le centre des sciences de l’Ontario c’est avéré un pionnier dans le domaine. Contrairement aux musées traditionnels où les éléments d’exposition sont pour le regard seulement, ici la majorité sont interactif, permettant aux jeunes de s’amuser et d’apprendre en même temps. La vision du centre est de contribuer à développer une curiosité, un goût de la découverte qui mènera à des actions constructives qui devraient aider à créer un meilleur monde pour demain. Pour se faire le centre des sciences de l’Ontario diverti, informe et met au défi la communauté. Il enrichit la vie des gens en les aidant à comprendre les progrès de la science et de la technologie tant au niveau local, national et mondial.

L’unique planétarium de Toronto se trouve ici, dans l’aile du centre dédié à l’astronomie. L’astronaute Canadienne Julie Payette a enregistrée la narration pour plusieurs des éléments d’exposition. Vous trouverez également un cinéma IMAX, sur les lieux. Le centre possède une machine à vieillir dédié aux enfants. Cette dernière prendra le sujet en photo et ensuite le programme posera des questions sur les habitudes de vie que le sujet compte adopter en vieillissant. Si le sujet décide de fumer, de rester longtemps au soleil, d’être sédentaire et de se nourrir pauvrement il aura une image de se qu’il aura l’air rendu à l’âge de cinquante ans… hum !

Devant l’entré se trouve une fontaine, qui a la caractéristique d’être aussi un instrument de musique. L’hydraulophone est l’œuvre de Steve Mann, c’est un orgue à tube activé par 57 jets d’eau.  Tous les visiteurs peuvent l’utiliser, il suffit de boucher un ou plusieurs jets pour produire des notes, c’est un appareil fonctionnel quiconque qui connaît sa gamme peut en jouer.
OSC
770 Don Mills Rd Toronto, ON M3C 1T3

 Hockey Hall of Fame

Hockey Hall of fame

Le Temple de la renommée du Hockey de Toronto est dédié au sport préféré des Canadiens. Il est installé en partie dans une ancienne succursale banque de la Banque de Montréal datant de 1885 qui à été incorporé dans le complexe de Brookfield Place. Le temple de la renommée contient la collection la plus complète d'objets et de souvenirs de hockey au monde, parmi ceux-ci nous retrouvons la toute première version de la Coupe Stanley. Il honore l’histoire du sport et rends hommage aux grands du sport, autant les joueurs que ceux qui ont contribué à rendre le hockey le sport qu’il est rendu aujourd’hui.

Des expositions interactives comprenant une gamme de kiosques multimédia pour tester les connaissances des amateurs, vous sont offert ainsi qu’un jeu virtuel de tir au but qui permet aux visiteurs de se mesurer un contre un à des joueurs légendaires. Une galerie de la presse, vous permet de commenter au micro certaines des grandes parties de l’histoire, tel ; la série Canada - URSS de 1972. Vous pourrez également voir une réplique d’une salle des joueurs de la LNH, la salle des trophées et bien sûr une boutique cadeaux
Le Temple de la renommée du Hockey
30 Yonge St, Toronto, ON M5E 1X8
416-360-7765

Royal Ontario Museum

Royal Ontario Museum

Le royal Ontario Museum possède une collection d’au delà de six millions d'objets. Il fut crée en 1914 avec la mission de couvrir l’histoire naturelle et les cultures du monde, il est aujourd’hui le plus grand au Canada. Le Musée accueille plus d’un million de visiteurs annuellement. On y retrouve pas moins de 40 galeries thématiques sur l'archéologie, les sciences, l'art, les cultures du monde et l'histoire naturelle.

Vous y trouverez la grande galerie des textiles et costumes Patricia Harris, la galerie de l’architecture chinoise qui possède la plus grande collection d’objets hors Chine, la galerie Eaton sur Rome, des gladiateurs aux empereurs.

La James et Louise Temerty galerie des dinosaures qui est la plus grande collection permanente de squelettes de dinosaures au Canada. La galerie dédiée à l’âge de bronze, la galerie Prince Takamodo du Japon, plus d’autres qui couvrent l’art Byzantin, l’art de la Grèce, de la Corée, du moyen Orient, d’Égypte.  

Une galerie des découvertes qui invitent les enfants à fouiller pour trouver des fossiles et à examiner les espèces sous un microscope. Pour ceux qui désirent s’amuser visitez la Bat Cave, non ce n’est pas le repaire de Batman, mais un endroit où les chauves souris vous sont présenté dans un habitat qui est un copie de la caverne St Clair en Jamaïque. Vous y trouverez 20 espèces et 800 spécimens.

Lors de votre visite vous serez pour le moins impressionné par le look de l’édifice. Des additions ont été fait à la structure datant de 1914, le résultat est un édifice qui semble issu du film la machine à voyager dans le temps, moitié victorien, moitié 22ième siècle.
ROM
100 Queens Park, Toronto, ON M5S 2C6
416-586-5549

L’historique Distillery District

Distillery districk

Bordé au Nord par Mill street, à l’Est par Cherry street, au Sud par Distillery Lane et à l’Ouest par Parliament Street, l’historique Distillery District couvre 13 acres, sur lesquelles sont distribué 44 bâtiments qui appartiennent à une autre époque. Il s’agit du plus bel exemple d'architecture industrielle de l’époque victorienne et les mieux conservés d’Amérique du Nord. De 1837 à 1990, soit durant 153 ans, ces installations étaient la propriété de la distillerie Gooderham and Worts. À son apogée en 1860, elle était la plus grande au monde en produisant 2 millions gallons de Rye Whisky par an.

Quand vous parcourrez les rues pavées et piétonnières qui traversent le district, vous aurez l’impression d’avoir fait un voyage dans le temps, surtout que le bâtiment le plus récent date de 1857. Les bâtiments victoriens sont désormais occupés par des cafés, restaurants, galeries, studios d'art, salles de spectacles et des magasins spécialisés. Ceci en fait un petit oasis sympa pour allez passer quelques d’heures quand la pression urbaine du centre ville devient ennuyante. Le site a été utilisé dans au delà de 800 films et émissions de télévision.

- -

Dundas Square

Dundas Square

New York possède son Times Square, Londres tant qu’à elle nous offre Piccadilly Circus et maintenant Toronto peut, depuis 2002, se vanter d’avoir son Dundas Square. Situé au coin de Yonge et Dundas Est, l’endroit accueille plusieurs événements à caractère culturel, des spectacles et des expositions. L’endroit est devenu rapidement une attraction touristique de Toronto, ainsi qu’un des endroits où l’achalandage piétonnier est le plus intense à raison de 100,000 visiteurs par jour. La Place est entouré de plusieurs sites d’intérêt, tel; le 33 Dundas Est qui appartient à Rogers media et il loge les studios de quatre poste de télévision City, Omni1, Omni2 et City News Channel, outre l’énorme panneau publicitaire sur sa devanture, un écran géant de télé retransmet les émission de City pour ceux qui sont sur la place.

Ce trouve également sur Dundas Square, le 10 Dundas Est, l’Université Ryerson, le Théâtre Ed Mirvish, l’Atrium on Bay et le Centre Eaton. Le Centre Eaton était le vaisseau amiral de la défunte chaine de magasins Eaton. Ce centre commercial de plusieurs étages est qui est pourvu de dômes et au centre nous retrouvons un gigantesque mobile de l’artiste Michael Snow qui représente une volée d’outardes, l’œuvre se nomme Flight Stop.
Le Centre Eaton
220 Yonge St, Toronto, ON M5B 2H1
Métro: Dundas et Queen, ligne Yonge-University-Spadina (ligne jaune)

- -

Art Gallery of Ontario

Art Gallery of Ontario

Le Musée des beaux-arts de l'Ontario a vu le jour en 1900, il a depuis amassé une collection de plus de 80,000 pièces datant du premier siècle au présent. Le musée couvre 45,000M² (480,000 pi²) ce qui en fait le plus grand musée des beaux Arts d’Amérique du Nord. Parmi ses collections majeures, nous retrouvons la plus grande collection d’Art Canadien, dont les toiles Emily Carr et du Groupe des Sept qui sont un trésor national. Le musée compte également des chefs-d'œuvre importants de l'art européen, des tableaux du Tintoret et de Frans Hals jusqu’à Anthony van Dyck, Claude Monet, Vincent Van Gogh et Pablo Picasso. La galerie expose un ensemble substantiel de pièces issues de la Renaissance, de l’époque Baroque, ainsi de l’Art Africain, Océanien et Européen.

C’est en novembre 2008 que l’addition d’une galerie contemporaine gratuite avec des expositions accessibles durant les heures d’ouverture, fut terminée. Elle est l’œuvre de l’Architecte Frank Gehry et son travail est en soit une œuvre d’Art
Art Gallery of Ontario, 317 Dundas Street West