Les choses à voir et à faire en Espagne

Les endroits qui méritent une visite sans hésiter

Il y a plein de choses à voir et à faire en Espagne, vous pouvez autant visiter une cathédrale gothique, qu’un lieu de tournage en plein désert ou encore faire du shopping sur les Ramblas à Barcelone. Il y a également des plages et de très belles où il est possible de faire du snorkeling, du surf ou simplement se faire bronzer sur le sable. L’Espagne est un pays aux multiples facettes, le pays connaît depuis plusieurs décennies un renouveau et une modernisation étonnantes. Autant sa géographie est diverse que sa culture est multidimensionnelle.
Comme disait un mec que nous avons croisé… pour moi les incontournables sont Séville, Barcelone, Madrid et les bars à Tapas. Venez découvrir le meilleur de l’Espagne.

Barcelone

Barcelone

Barcelone est une destination vacance qui est très recherché, d’abord les plages… le soleil… le sable chaud. Puis quand notre dose de rayon gamma est atteinte, nous pouvons allez en ville pour visiter et des choses à voir et à faire à Barcelone, il y en a… même beaucoup. 

Barcelone est sans nul doute la ville la plus visitée des villes espagnoles grâce à l’architecture de Gaudí, ainsi que cette grande artère qu’est Les Ramblas. Barcelone est une cité qui vit à plein régime, avec ses bars à tapas qui ne désemplissent jamais,  oui les bars à Tapas et soit dit en passant il y en a de très bons. Pour vois la suite de ce texte, venez-voir le meilleur de Barcelone 

Séville

Séville est une ville du sud de l’Espagne, elle est connue pour son riche patrimoine historique et sa culture andalouse. Les principaux endroits à voir et à visiter sont d’abord,  la cathédrale gothique dont la construction débuta en 1402, si vous n’avez jamais visité une cathédrale gothique, entrez ça vaut la peine. Juste à côté, vous trouverez la Giralda. Cette haute structure qui est aujourd’hui le clocher de la cathédrale fut auparavant  un minaret mauresque qui était rattaché à la grande mosquée qui se trouvait sur l'emplacement de l'actuelle cathédrale.

Séville

À moins d’être très vieux ou vraiment pas en forme, vous devez monter en haut de la tour pour avoir une vue prenante de la ville. Nous parlons ici d’une hauteur équivalente à un building de 35 étages… oui juste cela. Hors, voici le gag… il n’y a pas d'escaliers, c’est une pente douce de 17° et des paliers.

La visite se fait assez rapidement mais les mollets s'en ressentent un peu par la suite, pour un prix de 9€ qui inclus incidemment la cathédrale, c’est bien. Il y a beaucoup d'œuvres d'art à l'intérieur et surtout le tombeau de Christophe Colomb. Tous ceux qui ont visité Séville sont unanimes, vous devez visiter l’Alcazar. Ce dernier est un joyau, c’est un peu normal d’en parler ainsi car c’était originalement un palais royal et les monarques de cette époque ne se gênaient pas pour se gâter. Tout y est beau, fastueux, mais souvenez-vous d’une chose, à l’époque l’esclavage était encore en vogue et les Maures utilisaient les soldats chrétiens qui les avaient combattus comme esclaves. Bon maintenant, ne laisser pas cette capsule historique gâcher votre visite et surtout prenez de belles photos, car c’est vraiment la place pour ça.

Gloria

Bon, maintenant pour les amateurs de shopping et pour ceux qui aiment flâner le long d’une rue piétonnière, nous avons la calle de las sierpes ou si vous préférez… la rue des serpents. Cette rue regorge de boutiques, de magasins de céramiques et d’artisanats sans oublier les cafés, en fait c’est l’endroit pour passer la dernière après midi de son séjour… c’est toujours le meilleurs temps pour faire du shopping, prendre un café ou un verre de vin avec les incontournables tapas.

Pour les amateurs de légendes urbaines au numéro 52 s’élevait autrefois une prison où l’auteur Cervantès fut emprisonné et selon la légende, créa le personnage de Don Quichotte. Il y a également à Séville un parc qui mérite votre attention, il s’agit du Parc de María Luisa de Séville. Ce dernier date de l’Exposition ibéro-américaine de 1929. Jean-Claude Nicolas Forestier, architecte paysagiste français et conservateur du Bois de Boulogne de Paris,  lui donna  une touche romantique et un tracé de style français. Sa végétation est très riche et variée, la plupart tropicale.

Grenade

Alhambra

Grenade est une ville espagnole de 239.000 habitants et elle est située en Andalousie. Elle est située aux pieds de la Sierra Nevada, le massif montagneux le plus élevé dans la péninsule ibérique. La Sierra Nevada, version européenne, se trouve à 30Km de Grenade et elle possède une station de ski commerciale. De l’autre côté soit à une distance de 70 Km, vous trouverez sa côte connue comme la Côte Tropicale et ses plages. Pour vous mettre en perspective Grenade est situé à 120 km de Malaga, à 250 km de Séville et à 200 km de Cordoue, maintenant quoi voir et que faire à Grenade.

Cette dernière qui fut la capitale du dernier royaume musulman en terre ibérique, vous offre beaucoup de trucs datant de cette époque, d’abord  la fabuleuse forteresse de l’Alhambra, avec sa silhouette rouge et obsédante qui se dessine sur les montagnes de la sierra Nevada.  Réunis dans l’enceinte de la dite forteresse sont regroupés le Palais Nasrides, avec sa cour des Myrtes et sa cour des lions, ainsi que le palais de  Charles Quint et l’Alcazaba qui fut une citadelle et le centre de défense de l’Alhambra.

Grenade luthier

Le mirador De St Nicolas n’a rien de spécial sauf si vous montez au sommet, à ce moment vous avez une vue intéressante de l’Alhambra. Le monastère de San Jeronimo est une œuvre de la renaissance, donc un fait un petit saut dans le temps. Ce dernier fut le premier construit après la reconquête.

Maintenant pour le shopping Grenade se distingue par la céramique, les guitares, le cuir, le papier tissé et le Taracea. Voici quelques adresses, pour la céramique Artesania El Suspiro, Plaza Santa. Pour les guitars; Casa Ferrer, Cuesta de Gomérez, 26 et  Montero y Plazuelo Cuesta del Caidero, 1, 18009 

Resto Entrebrasas

Voici quelques restos digne de mention. Cacho & Pepe, micro-restaurant qui contient seulement 2 tables de 2, mais c’est délicieux - Calle Colcha 6, 18009

Entrebrasas - Tapas offerts avec  l'apéritif, le service est rapide et attentionné. Mais vous trouverez également des steaks et du porc riche en saveur. Prenez le temps de réserver une table, car la réputation de l’endroit lui apporte une meute de touristes - Calle Navas, 18009

La Botilleria, serveurs sympathiques et bons vins, un verre vous donne droit à 1tapas qui sont généreux et authentiques.  Calle Varela nº 10, 18009

Valence

Valence Cété de l'Art

Vous avez l’opportunité à Valence de laisser les vieilles pierres de côté un court moment en visitant, la Cité Del Arts et des Sciences. Le colossal complexe à l’architecture  futuriste dessiné par l’architecte Santiago Calatrava, ainsi que Félix Candela a ouvert ses portes en 1989 avec l’ouverture de l’Hemisfèric et son cinéma IMAX.  

Puis, un peu comme les parcs thématiques de Disney à Orlando, d’autres modules vinrent s’ajouter; en 2000 le Musée des sciences Príncipe Felipe fut inauguré, ce dernier offre une exposition didactique et interactive, puis en 2002 l’Oceanogràfic, qui est probablement le plus grand aquarium d’Europe vit le jour.
En 2005 ce fut le Palais des Arts Reina Sofia qui abrite l’opéra de Valence qui vint s’ajouter au complexe, en 2008 le Pont de l’Assut de l’Ora vint s’ajouter et pour terminer le dernier élément de la Cité des arts et des sciences, l'Agora, arriva en 2009, il a depuis accueillit L'Open de tennis masculin de Valence. 

Valence la plage

Pour ceux qui aiment se faire bronzer et faire de la plage, il y a les Plages de Valencia. D’abord le centre-ville se trouve à moins de 15 minutes des plages de Las Arenas, Malvarrosa et El Cabañal et à 10 km seulement, on trouve les plages les plus sauvages de Valencia, conservées dans leur état naturel, entourées de dunes de sable et d’une végétation dense, comme la plage de El Saler ou les plages au cœur du parc naturel de l’Albufera.

Pour ceux qui aiment les vieilles pierres il y en a. Parmi celles-ci nous noterons le   Barrio du Carmen et ses palais, ainsi que la Plaza de la Virgen, la Place du marché en Lonja de la Seda (Halles de la Soie) et la Plaza Del Ayuntamiento

Saint-Sébastien

San Sebastian

Si un jour vous décidez d’aller au Portugal, il y a de bonne chance que vous passiez par San Sebastian. Cette dernière est célèbre pour sa baie et ses plages, pour sa cuisine et pour son festival du film qui se déroule la troisième semaine de septembre. Si vous disposez de quelques jours vous pourriez allez fouiner du côté de la vieille ville et parcourir ce labyrinthe de rues et ruelles.

C’est là que se trouve la Basilique de Santa Maria, la Plaza de la Constitution, le marché et le Musée San Telmo. Il va de soi que vous trouverez également de nombreuses boutiques, ainsi que des bars et des tavernes. Mais, lorsque la chaleur de l’été est sur nous, les vieilles pierres… c’est disons pas notre Cup of Tea et c’est ici que le vrai charme de San Sebastian apparait.

Il y a de très jolies plages dont La Concha, qui s’est classé dans le top 10 des plages espagnoles. Pour terminer et cela doit devenir aussi monotone de le lire… que de l’écrire, mais vous devriez manger des Pintxos, oui… oui ce sont des tapas et qu’est-ce qu’ils ont de Basque… le nom bien sûr. Si vous avez votre cota de tapas de toute sorte, vous pourriez opter pour du Fast Food Turque, Turkia Doner Kebab… j’aime le nom, est situé au  San Martin Kalea, 39, 23005 Donostia. C’est à quelques coins de rues de la plage de La Concha, c’est toujours bon à savoir, malgré que dans le coin… les restos et les bars sont nombreux.

Si vous passez dans le coin, San Sébastian est un must à cause des plages… prenez une heure ou deux pour vous baigner dans l’Atlantique… puis repartez avec vos maillots humides qui finiront bien par sécher si vous rouler les glaces latérales baissées

Belchite 

Belchite

Belchite est un petit village situé à 73Km au sud de Zaragoza. Ici vous ne trouverez pas de cathédrale gothique, ne de petites boutiques ou de petits café et non, il n’y a pas de bar à Tapas ici. Par contre des ruines, il y en a beaucoup et elles ne datent pas de l’époque romaine, en fait elles datent de 1937. En fait pour ceux qui n’ont pas une connaissance des évènements marquant du 20ième siècle, nous vous rappellerons qu’entre 1936 et 1939 il y a eu une guerre civile en Espagne.

D’août à  septembre 1937, les nationalistes et les républicains se sont battus pour le contrôle de ce petit village et quand les combats furent terminés le petit village était passablement en ruine. Le général Franco opta pour construire un nouveau village non loin du précédent, laissant les ruines intactes en souvenir de la guerre civile. Disons qu’il y avait un but politique à l’époque et même que des survivants de la célèbre bataille demeurèrent dans la partie encore habitable du village jusqu’en 1964.

Le lieu est aujourd'hui connu comme le Pueblo Viejo de Belchite. Des visites guidées sont organisées et durent en moyenne 3 heures.

Les ruines de cette ville fantome ont servi de décor au tournage de différents films, dont que Les Aventures du baron de Münchhausen et Le Labyrinthe de Pan 
GPS: 41.331821, -0.720750

Madrid

Madrid

Madrid est un endroit qui regorge de musées, de palais, la capitale espagnole est une ville qui est compacte, lorsque l’on parle des attraits touristiques, bien sûr. Ceux qui aiment la marche, trouveront à proximité du magnifique parc du Retiro, le musée des Art Reina Sofia, le musée del Prado, le musée Thyssen et la puerta de alcalá, qui est une sorte d’Arc de Triomphe. Vous aimez faire du shopping et marcher… si c’est le cas vous découvrirez que la Grand Via porte bien son nom.

Madrid possède également le plus vieux restaurant du monde selon le livre Guinness des records et il se nomme la Casa Botín, maison fondé en 1725. Inutile d’en dire plus, car il y a sur une autre page du site… le meilleur de Madrid. 

Le désert de Tabernas

Fort Bravo

Tabernas est un village en Andalousie, il est proche d’Almería. Dans le coin vous trouverez une forteresse arabe qui domine un paysage aride avec des cactus, un peu comme en Arizona. Il s’agit de la seule zone désertique d’Europe et  ceci a rendu l’endroit célèbre, par ce que vous l’avez probablement vu dans  Lawrence d’Arabie, Indiana Jones and the last crusade et dans la célèbre série The Rat Patrol, pour ne nommer que ceux-là.

Maintenant il y a un endroit à visiter qui se nomme Fort Bravo – Texas Hollywood, c’est la capitale mondiale du Western Spaghetti. C’est en effet qu’ici qu’ont vu le jour des classiques comme "Une poignée de dollars", "Pour quelques dollars de plus" ainsi que "Le bon, la brute et le truand". Les décors sont toujours en place et il y a des spectacles comme à Tombstone en Arizona.

Visiter ce village western est une bonne idée, ça vous changera des palais Maure et des villes médiévales et vous pouvez surement passer une après-midi sans manger de tapas, n’est-ce pas.
Fort Bravo – Texas Hollywood : route N-340 Km.468  –  Tel: +34 950 066 014

Ouvert de 9h à 20h (18h en hiver). Spectacles à 12h30 et 17h30 – Entrées: adulte, 17,90€; adolescents (12 à 17 ans), 15,90€; enfants (5 à 12 ans), 9,90€; Coordonnés GPS - 37.050209, -2.422587

 

Caceres et sa ville fortifiée

Caceres

Si vous venez de Bordeaux et que vous désirez passer pas San Sebastian, pour vous rendre à Seville en passant par la E-803, à ce moment-là Caceres est sur votre chemin.
Si vous aimez les  cités anciennes, eh bien! Celle-ci en une, elle fut fondé en 25 avant Jésus-Christ par les Romains et des fouilles dans les cavernes de Maltravieso et El Conejar ont permis de déterminer une présence humaine datant de la préhistoire. C’est lors de la tournée européenne des Maures au 12ième siècle que la ville prit son envol, si vous désirez faire un voyage dans le temps bienvenu à Caceres.

Pour entrer dans la vieille ville vous aurez à passer par l'Arco de la Estrella ou si vous préférez la voûte de l'étoile, ici les ruelles sont pavées comme au moyen-âge, c'est probablement pour cette raison que Caceres est un lieu de tournage de film. Donc promenez-vous dans les rues labyrinthiques et dite vous que ça ne change pas beaucoup dans le secteur… utilisez un GPS ou un bousolle pour ne pas vous perdre, parce que ça peut être facile… surtout le soir.

Parmi les choses à voir, il y a la cathédrale gothique du 15e siècle, le Palacio de los Golfines de Abajo, l'Iglesia de San Fransisco Javier et la Casa de la Ciguena qui se traduit par la maison de la cigogne. Si vous regardez avec attention le haut des douze tours qui entourent la vieille ville, vous remarquerez que des cigognes géantes y ont fait leurs nids et un mot d’avertissement une cigogne géante c’est pas mal plus féroce qu’un pigeon… donc on leur fout la paix.

Maintenant discutons nourriture, car une grande balade dans une ville millénaire creuse l’appétit. C’est le moment de remonter le temps jusqu’à aujourd’hui et quoi de mieux que de se précipiter dans un Burger King…. Hum! Il y a aussi un McDo pour les autres… oui ça fait bizarre… Fast Food et ville fortifiée dans la même phrase.
Entretemps voici les coordonné GPS de la place 39.475077, -6.376300.