10 choses à voir absolument à Florence

Que faire, que voir et où aller

Au cœur de la Toscane, vous trouverez Florence, la capitale de la Toscane. Cette ville fut fondé par les Romains au Ier siècle après J-C, mais il faudra attendre cependant l’an de grâce 1434 et l’arrivé au pouvoir de la famille de Médicis pour que la ville prenne son essor. Avec eux, la cité a connu son apogée et devint du fait même, l'une des plus importantes places culturelle et financière de l'Europe. Peu de cités ont eu un tel impact sur la vie artistique, littéraire, économique et politique, dans l'Histoire.

 Maintenant pour ce qui de visiter Florence, la ville de 371,000 habitants est compact donc deux à trois jours devraient vous suffire pour apprécier et rendre votre visité mémorable. Florence est le berceau de la Renaissance et elle est célèbre dans le monde entier pour ses monuments et ses œuvres d'arts produit par les plus grands artistes de cette période.

Nous parlons surtout de sculptures faites dans de magnifiques blocks de marbres de Carrare. La célèbre carrière étant située à moins de 130Km de florence. Il va s’en dire que 130Km en voiture c’est vite fait… qu’à l’époque trimbaler un block de marbre gigantesque avec un âne et une carriole… cela a du être toute une entreprise.

Vous trouverez une importante concentration de sculptures à la Galerie de l’Académie,  Jardins de Boboli et à la Loggia des Lanzi, situé sur la Piazza della Signoria. Outre cela, vous avez plein de chose et à faire à Florence.

Santa Maria del Fiore

Santa Maria del Fiore

Le Duomo est le nom utilisé les gens du coin pour désigner la cathédrale de Florence. La cathédrale Santa Maria del Fiore domine le panorama de Florence avec son dôme rouge brique. La cathédrale est la cinquième plus grande église d'Europe par sa taille, après la basilique Saint-Pierre, la cathédrale Saint-Paul de Londres, la cathédrale de Séville et le Dôme de Milan.La construction de cet immense édifice débuta en 1296. La construction de l'édifice fut un vaste projet qui s’étala sur plus de 170 ans. Au départ les bâtisseurs désiraient surpasser en volume les cathédrales existantes elle mesure 153 mètres de long et la base de sa coupole mesure 42 mètres de large. Au début aucun planning ne fut réalisé en rapport avec la construction du dôme, ce qui nous amène à l’année de grâce 1418.

Galerie des Offices

Galerie des offices

La Galerie des Offices est un palais Florentin qui abrite l'un des patrimoines artistiques les plus anciens et les plus célèbres au monde. La plus belle collection au monde de peintures italiennes. Mais on y trouve aussi des œuvres de tous les grands maîtres européens. La galerie naît de l'initiative de Cosme Le Jeune, premier grand duc de Toscane. La vocation de l’établissement était de servir de bureaux pour la conduite de l'État.

Sa conception architecturale allongée a la forme d’une rue bordée de deux longs bâtiments réunis du côté de l'Arno par une galerie à deux étages. Les bureaux du second étaient ceux du Grand-duc. Il est traversé par le Corridor de Varsari, ce dernier origine au Palazzo Vecchio, pour se terminer au Palais Pitti. Sa vocation était d’assurer aux Médicis un passage sécuritaire entre leurs palais

La piazza della Signoria

Piaza del Signoria

La piazza della Signoria est avec la piazza del Duomo et la piazza della Republica une des principales places touristiques de Florence. L'origine de la place remonte au 13ème siècle, lorsque l'endroit était la propriété de la famille Uberti, alors la plus puissante de Florence. Après la défaite de l'armée impériale lors de la Bataille de Benevento en 1266, les Uberti durent quitter Florence rapidement et leurs adversaires détruisirent toutes leurs propriétés. L’endroit resta en ruine et finalement les décombres furent déblayées plus de dix ans après, l'endroit devint alors une place publique.

Le Palazzo Vecchio et les Offices furent également construits sur l'ancienne propriété de la famille Uberti. Des cafés et terrasses sont présents le long de la place piétonne, qui est ornée d'une impressionnante collection de statues.

La Galerie de l’Académie

Academie

Dans une des rues historiques de Florence, Via Ricasoli, se trouve la Galerie de l’Académie. Ce musée est géré par  l’Académie du dessin de Florence. L’endroit vit le jour en 1783, lorsque le Grand Duc Pierre Léopold décida de doter Florence d’un endroit où l’Art pourrait fleurir. Plusieurs se réfère à l’endroit comme étant le musée Michael Ange, parce que l’endroit abonde d’œuvres génie local. L’œuvre la plus importante est sans aucun doute : le David de Michel-Ange, donc il ne faut pas se surprendre que de partout dans le monde des millions de visiteurs arrivent à Florence pour admirer ce qui est considéré par plusieurs comme le chef-d'œuvre de la sculpture mondiale, le célèbre David de Michel-Ange.

De partout dans le monde des millions de visiteurs arrivent à Florence pour admirer ce qui est probablement la sculpture la plus célèbre au monde. Bon en résumé, si vous êtes un amateur de sculpture ici c’est l’endroit, en fait Florence est l’endroit où il y a la plus grande concentration de sculpture de la renaissance au mètre carré d’Europe. Si le temps presse, il y a à l’extérieur du bâtiment des répliques, pour faire de la photo c’est bien… pour admirer les originales il en coutera 6,50€
Galerie de l’Académie
Via Ricasoli, 58-60113/R
50122 Florence
Tarif 6,50€
Mardi au dimanche 8h15 – 18h50
Fermé le lundi, le jour de l’an, Noël et le 1er  mai

Jardin de Boboli

Jardin Boboli

Le jardin de Boboli est un parc, bâti sur la colline derrière le Palais Pitti, il reçoit chaque année plus de 800 000 visiteurs. La famille De Médicis se porta acquéreur du domaine en 1549, lorsqu’Eléonore de Tolède entra au Palais Pitti. Son mari, Cosme Ier, embaucha les jardiniers paysagistes les plus réputés de l'époque afin d'aménager l'immense jardin sur le terrain derrière le palais. Les travaux aboutirent à la création d'un élégant jardin Italien de style Renaissance avec des motifs géométriques.

A gauche de l'entrée du parc se trouve une grotte artificielle, connue sous le nom de Grande Grotte. La grotte, qui fut construite entre 1583 et 1588, se compose de trois chambres, richement décorée, reliées entre elles et contenant un certain nombre de sculptures.

Des répliques de statues de quatre esclaves - des sculptures inachevées créées par Michel-Ange entre 1521 et 1523 pour le tombeau du pape Jules II - se trouvent dans la première chambre. La statue de la deuxième chambre est 'Paris et Hélène', sculptée en 1560 par Vincenzo de Rossi. La troisième chambre contient la statue de la Vénus sortant du bain, créée par Giambologna en 1565.

Si vous entrez par la Piazza dei Pitti, vous aurez le plaisir de voir la Fontaine de Bacchus, une des plus originales du parc. Semble-t-il que Pietro Barbino - le bouffon de la cour personnifierait le dieu Romain de la vigne. Si vous aimez jardins et sculptures, vous serez servi le jardin Boboli est très intéressant non seulement pour l’aspect historique et ses aménagements, mais aussi pour sa collection de sculptures romaines et florentines des XVIe et XVIIe siècles.

L'amphithéâtre du Jardin de Boboli est situé juste derrière le Palais Pitti. Ce fut à l'origine l'emplacement de la carrière qui fournissait les pierres nécessaires à la construction du palais. L'amphithéâtre est décoré d'un certain nombre de niches au sein desquelles furent placées des statues de style classique ainsi que des urnes. L'obélisque Egyptien au centre de l'amphithéâtre fut à l'origine érigé dans la cité d'Héliopolis par le pharaon Ramsès II. Il fut d'abord transporté à Rome, puis installé ici par la famille De Médicis. Le jardin de Boboli dispose de plusieurs entrées, les plus populaires sont situées sur la Piazza dei Pitti et la Piazza della Porta Romana, à l'extrémité est du parc.

Piazza della Repubblica

Piazza de la republica

La Piazza della Repubblica ou si vous préférez la Place de la République, est un des endroits que vous désirerez visiter un peu comme la Place St Marc à Venise. C’est à proximité du Duomo, du Palazzo Strozzi et du Hard Rock Cafe de Florence, oui sans blague… donc si vous visitez la Toscane en Harley, vous avez où faire le plein. Bon, de retour à la Piazza della Repubblica, cette dernière est située à la place du ghetto, du Mercato Vecchio et de la Loggia del Pesce.

Seule en subsiste la colonna dell'Abbondanza  qui barre la face ouest de la place, prolongé de chaque côté par les galeries à colonnes de la via de' Brunelleschi. Il va s’en dire que la place est entourée de café et de boutiques, parmi ceux-ci un groupe qui appartiennent aux cafés historiques de Florence.

Sur la face sud de trouve le Caffè Le Giubbe Rosse, ce nom signifie, café les Chemises rouges en référence aux volontaires qui se battirent au côté de Garibaldi. Ce fut un lieu de rencontre historique des écrivains et artistes célèbres, notamment ceux du Futurisme.

De l’autre côté de la Piazza, soit le côté nord, vous y  le Caffè Paszkowski. Ce dernier a ouvert ses portes en 1846, d’abord une brasserie, il devienbdre par lasuite un café concert. C’est à ce moment que l’endroit devient un lieu de rencontre de plusieurs qui deviendront des personnages connus de la littérature et de l'art du début du siècle, le 20ième, bien sur.

Pas très loin, vous trouverez le Caffè Gilli, sa présence remonte à 1733, rien de moins. Malgré que le café a déménagé dans ses locaux actuels en 1920, probablement que les nouveaux locaux avaient l’électricité et le téléphone... mais peut-être aussi que les locaux étaient plus grands.

Palazzo Vecchio

Palazzo Vecchio

Visiter le Palazzo Vecchio, c’est faire un voyage au cœur du 16ième siècle. Si vous ne pouvez visiter un seul musée visitez celui-ci. L’endroit sert également d’Hôtel de ville. Ils possèdent des passages secrets que vous pourrez emprunter lors des visites guidés. Le Palazzo Vecchio est construit sur le site d’un ancien théâtre datant de l’ère Romaine. Les ruines furent découvertes durant des travaux, d’excavations en 1875, il s’en suivit des fouilles archéologiques. Aujourd’hui, il est possible d’en voir une partie importante.

Outre ceux-ci, que l’on peut qualifier d’incontournable lors d’un séjour à Florence, il y a aussi le Palais Guadagni, le Palais Ricardi, le Palais Rucellai, le Palais Davantazi et le Palais Antonini

Palazzo Strozzi

Palazzo Strozzi

La construction du Palazzo Strozzi di Manitoba, débuta en 1489 sur la demande de Filippo Strozzi. La dimension de l’édifice demanda la démolition de pas moins de quinze structures existantes. De forme cubique sur trois niveaux, avec une cour centrale, Filippo qui était à la fois un rival des Médicis et un banquier, désirait impressionner la galerie… le résultat reflète bien cette philosophie. Le palais est resté le siège de la famille Strozzi jusqu'en 1937.

Le palais est également flanqué des deux principales artères pour le shopping haut de gamme, à Florence.

- -

Ponte Vecchio

Ponte Vecchio

Florence est traversé par l’Arno et certains de ses ponts, méritent une visite, tel le célèbre Ponte Vecchio où le vieux pont, si vous préférez. Ce dernier est le pont le plus célèbre de la ville. Sa version actuelle date de 1345, Il fut construit pour remplacer celui datant de l’ère Romaine qui venait d’être emporté par une crue. Jusqu'en 1565, les magasins de fruits et légumes ainsi que les bouchers y régnaient en maître avant la construction du couloir Vasari.

Maintenant, c’est la place pour faire du shopping, vous y trouverez dorénavant des boutiques de bijoutiers et de joailliers, dont certains situés sur les Sportis, les quoi? Pour optimiser l’espace de vente, ils ont construits des structures en porte à faux de chaque côté du pont. L’endroit à tellement profité de ce changement de vocation qu’ils ont commandé une statue de Benvenuto Cellini, le plus grand orfèvre florentin, pour lui rendre hommage.

Pas très loin de la Toscane

Les 5 Terres - Cinq beaux villages de pêcheurs

- -

PalazzoPitti

Palazzo Pitti

Pas très loin du Ponte Vecchio, se trouve le Palazzo Pitti. Cet immense palais de style renaissance devint la propriété de la famille de Médicis en 1549 et servit de résidence principale des familles régnantes de Grand Duché de Toscane. Vous découvrirez le passage secret et aérien qui permettait à Côme de Médicis de rejoindre le Palais Vecchio, se faisant il passe au dessus du Ponte Vecchio. Le Palais fut utilisé par Napoléon, lorsque la Toscane fut incorporée à son empire et servit brièvement à l’époque du royaume de l’Italie unifié. Aujourd’hui il est possible de le visiter car il est devenu un musée… comme c’est souvent le cas avec les anciens palais royaux d’Europe.