Les choses à voir et à faire à Lisbonne

Les endroits à visiter en premier

Lisbonne est une des plus vieilles villes d’Europe, elle est bâtie sur sept collines surplombant le Tage, qui se jette dans l'océan Atlantique 17 km plus à l’ouest. Que faire et quoi voir à Lisbonne durant un séjour vacance, quel sont les endroits à visiter et les lieux à ne pas manquer.

Pourquoi visiter Lisbonne, d’abord la capitale Portugaise, est une des destinations préférées des Français, car la météo est clémente, il y a de superbes plages à proximité et les gens sont sympas. De plus on peut s’y rendre en voiture, d’accord c’est beaucoup de Km à bouffer, par contre on peut faire des arrêts lorsqu’on voit quelque chose d’intéressant… donc on y va à notre rythme.

Il est important de planifier son voyage pour  ne rien manquer, car il y tellement de choses à voir et quand on est en vacance, on cherche le plaisir et la détente. Voici une sélection, de ce que nous croyons être le meilleur de Lisbonne.

Belem

Tour de Belém

La tour de Belém fut construite entre 1515 et 1521, le but premier étant de protéger l’entrée du port de Lisbonne. Il est à noter qu’à l'origine, la tour se trouvait au milieu du fleuve, mais après le tremblement de terre de 1755, elle s'est retrouvée aux abords du rivage. Bon maintenant, est ce que la visite de la tour est un incontournable de Lisbonne, la réponse est. Oui… même si l’endroit est très visité, elle vaut le déplacement. Elle est haute de 35m, de son belvédère vous aurez vue intéressante sur les environs.
Heures de visites : mardi au dimanche, de 10h à 17h30 (18h30 en été). Dernier accès 30 minutes avant la fermeture.
Tarif : 5 € ; libre pour les -14 ans, ainsi que le dimanche et les jours fériés jusqu'à 14h.
Av. Brasília, 1400-038 Lisboa, Portugal

Mosteiro dos Jerónimos

Monastère dos Jeronimos

Pour ceux qui auront le désir de visiter la Tour de Belém, vous pourriez être tenté de visiter le monastère des frères de l’ordre de St Jérôme, avant de visiter la première pour bénéficier d’un billet combo et de couper la file quand viendra le temps de visiter celle-ci. Il est conseillé d’arriver le  matin 20 minutes avant l'ouverture, si vous optez pour la visite des deux endroits.

Bon maintenant pour ce qui du Monastère, il a été habité par des moines de l’ordre de Saint-Jérôme, qui avaient pour mission de célébrer une messe à tous les jours pour l’âme des marins partis à la découverte / conquête du monde et bien sûr pour le bon roi du Portugal. Phénomène étrange mais tous ceux qui ont fait un vœu de pauvreté habitent souvent dans des bâtiments digne d’un roi.

Quoi qu’il en soit, le monastère fut sérieusement endommagé, lors du… grand tremblement de terre de 1755, mais contrairement à la quasi-totalité de la ville… il n’a pas été rayé de la carte. Donc si vous aimez les vieilles pierres et que vous êtes curieux de savoir comment les moines du 15ième  au 18ième siècle vivaient et bien venez voir où ça se passait.
Tarifs : Adulte 7€. . Billet combo  (Tour de Belém) 10€. Ainés (65 ans) 3,50€.
Moins de 14 ans et les dimanches et jours fériés jusqu’à 14h, c’est gratuit.

Musée Berardo
Trucs et astuces

Petits trucs pratiques, pour vous y rendre prendre le tram 15E, retenez bien ce numéro car il longe le Tage et la plupart des attraits touristiques sont justement dans le secteur.

Musée Berardo  

Le Musée Berardo se situe au coeur du Centre Culturel de Belèm dans un espace moderne et aéré. Pour les amateurs d'art le musée est très riche, il est bien aménagé et accessible à tous, de plus il est gratuit ! D’accord il faut aimer l’Art inerte (sculpture, peinture) versus l’Art vivant (musique, danse), mais ils ont une collection permanente d'art moderne qui est présentée par mouvement, une brochure en français explique chacun de ces mouvements et les œuvres qui y sont rattachées.
Musée Berardo  Praça do Império, Lisbonne 1449-003,Portugal

Château São Jorge

Sao Jorge

Le château des Maures, tel que les gens du coin le nomment, est situé sur la colline la plus haute du centre historique de Lisbonne. L’endroit a été habité depuis l’âge de fer, ce qui faite disons très ancien, il y a eu des fouilles archéologiques pour confirmer cette affirmation. Revenons au château qui aurait ses origines, du moins la partie fortification, à l’époque romaine, puis suivant l’occupant des lieux et il y en a eu plusieurs, les fortifications furent sérieusement endommagées, puis reconstruite jusqu’à la prochaine invasion.

Puis après la reconquête chrétienne, un palais royal fut construit et aujourd’hui c’est un attrait touristique. Ce qui le rend intéressant, c’est que vous avez une superbe vu de Lisbonne du haut de la colline. Maintenant voici ce qui s’offre à vous lorsque vous décidez de le visiter. D’abord;  La chambre noire, instrument d’optique formé de lentilles et de miroirs permet d’observer minutieusement la ville en temps réel, ses monuments et ses quartiers les plus emblématiques, le fleuve et l’agitation de Lisbonne, en un regard qui parcourt 360º.

Ensuite le château fort, celui construit au XIIème  siècle, pour remplacer celui d’avant qui a été détruit lors de l’autre invasion. Puis le Castelo de S. Jorge vous propose de profiter d’un site historique, où vous pourrez en savoir un peu plus sur l’histoire de Lisbonne, grâce à l’exposition permanente. Le site archéologique et les vestiges de l’ancien palais royal de la citadelle, vous permet de voir encore plus de vielles pierres.  
Tarif régulier 8.50 €
Du 1er novembre au 28 février 09h00 - 18h00
Du 1er mars au 31 octobre (Fermée - 1 Mai) - 09h00 - 21h00
Castelo de S. Jorge 1100º 129 Lisboa 
Bus Ligne 37, arrêt Chao de Feira
Tramway Lignes 12 et 28 Arrêt – Miradouro Sta. Luzia

Place Terreiro do Paço 
Terreiro de paco

La plus grande place de Lisbonne est aussi l'une des plus emblématiques, c’est un peu comme la Place St Marc à Venise, moins les pigeons et le pavé particulièrement humide par moment. Ce vaste espace ouvert a été le site du palais royal pendant 200 ans jusqu’à 1755, l’année du grand tremblement de terre. Le côté sud, avec ses deux tours carrées, est tourné vers le Tage.

Le Terreiro do Paço a toujours été la meilleure porte d’entrée de Lisbonne, où les ambassadeurs et la famille royale ont débarqué sur les marches de marbre du fleuve.

Bon maintenant, pour ce qui est des touristes, c'est-à-dire nous… la situation est la suivante, c’est un peu comme la place St Marc. Il y a de très bon restaurants et des cafés, il va de soit que les touristes sont là pour soutenir l’économie, mais on est en vacances. C’est un bel endroit à visiter et le tram 15a y fait un arrêt.

Elevador Santa Justa

Elevador San Justa

Cette imposante structure d’acier est souvent et incorrectement référée comme étant un funiculaire, mais en fait c’est un ascenseur. Si le goût vous prend de visiter le quartier de la Baixa Pombalina, qui est un endroit très prisé des touristes, vous ne pourrez pas le manquer. Non seulement le gros bidule est plus que centenaire, mais il est l’œuvre de Ponsard, un disciple de nul autre que Gustave Eiffel, grand maître des structures d’acier.

En haut, outre la vue du quartier, vous trouverez sur la Largo do Carmo, les ruines  du couvent des Carmes de Lisbonne dont la voûte de la nef a été détruite lors du tremblement de terre de 1755. Le sommet vous place à proximité d’une foule de boutiques aux devantures anciennes, de belles librairies, sans oublier des pâtisseries et des cafés, pour faire une pause.
Tarifs : 5 €/pers, l’aller-retour et 1.50 €/pers, pour accéder à l’observatoire.
Point d’accès; En Bas Rua de Santa Just. En haut Largo do Carmo (Place du Carmo)

Musée archéologique du Carmo
Musée archeologique du carmo

Autrefois, il y a très longtemps, il y avait ici le couvent des Carmes de Lisbonne. Autant le couvent que la chapelle gothique qui s’y rattachait était de superbes pièces d’architectures. En 1755, l’année du célèbre tremblement de terre, la chapelle perdit son toit et les bâtiments furent sérieusement endommagés. L'incendie qui se déclara après le séisme détruisit la quasi-totalité du mobilier et des œuvres d'art, par contre il en reste et malgré le changement de vocation des lieux, ils font désormais parties du musée archéologique du Carmo.

Vous resterez bouche bée devant les splendeurs qui ont été sauvés. Cette attraction est peu coûteuse et bien que la visite soit courte, elle en en vaut le coup. Car en plus des ruines de l'église, le musée archéologique présente de très belles pièces, parmi celles-ci vous pourrez voir deux momies d'enfants et un sarcophage égyptien, en plus de bas-relief bien conservés.
Musée archéologique du Carmo
Ouvert tous les jours (sauf dimanche) de 10h à 18h
L'entrée 3.50 euros.
Largo do Carmo, 1200-092 Lisboa, Portugal

Tram 28

Tram 28

Le tram 28 revient souvent dans les guides touristiques et pour cause. Les tramways Remodelado, qui date des années 1930, ont été construits spécifiquement pour pouvoir circuler dans les rues étroites des quartiers de Baixa, Graça, Alfama et Estrela. Donc il passe aux endroits que les touristes désirent visiter, magasiner ou encore arrêter et prendre un café. C’est un peu comme un Hop On – Hop Off, si vous prenez la passe 24h.

Le point de départ du tram se situe au nord de Baixa, après avoir traversé l’élégant quartier de Baixa, le tram 28 se dirige vers le quartier de Chiado et ses théâtres, puis le quartier de Bairro Alto. Le terminus du tram se trouve à Campo de Ourique. La durée totale du trajet du tram 28 ne dépasse pas 40 minutes. Maintenant soyez près à vivre toute une expérience, parce que les bancs sont étroits, les virages serrés, les freins très puissants, les parfois les gens se retrouvent par terre, c’est comme les montagnes russes.
-Apporter des Gravol, juste au cas

 

Où faire son shopping à Lisbonne

Bairro Alto
Bairo Alto Lisbonne

Ce quartier du XVIème siècle est un des plus pittoresques de la ville. C’est un de ces quartiers qui c’est embourgeoisé, car autrefois ça faisait Redlight sur les bords avec ses flanc-mous, ses prostituées et bien sûr les chanteurs de fado.

Comme dans beaucoup de villes de pays industrialisés, les intellectuels, les artistes et les poètes s’installèrent dans le coin parce que les loyers étaient très abordables et maintenant c’est le cœur du Lisbonne bohème, où on trouve des restaurants, bars, ainsi que beaucoup de magasins "trendy".

Au 83, Rua de Sao Marcel dans le Bairro Alto, et en face de l’Institut britannique, il y a Livraria Brittanic. C’est le meilleur endroit à Lisbonne pour les livres en langue anglaise et offre un large éventail de romans classiques et populaires.

Quand on parle de restos et de boutiques, il doit y en avoir une centaine juste entre les rues de la Rosa à l’ouest, du Norte à l’est, do Loreto au sud et da Queimada au Nord. Le jour c’est calme, mais après le coucher du soleil ça fête, il y a même des magasins qui sont ouverts jusqu’à minuit. Beaucoup de choses à voir.

Le Chiado
Rua Garrett

Le Chiado est l’un des  incontournables de Lisbonne avec ses magasins élégants, ses librairies historiques, ses cafés charismatiques et l’excellente bijouterie-argenterie, Ourivesaria Aliança. 

Dès que vous sortez de la station de métro Baixa-Chiado, vous comprendrez pourquoi le  Chiado n’est pas seulement un endroit pour faire du shopping haut de gamme, mais c’est également un endroit qui est fréquenté par les gens cultivés et pour cause. La Rue Garrett est une rue élégante, vous y trouverez, entre autre, le A Brasileira Cafe au 120.

Cet établissement a vu le jour en 1905 et sa vocation première était de servir des cafés Brésiliens en 1922 des rénovations lui donneront le style Art-Déco qu’il possède toujours aujourd’hui.

L’endroit était le lieu de prédilection  du poète Fernando Pessoa., il y a d’ailleurs une statue de lui devant le Café… assis à une table, comme il avait l’habitude de faire. Vous trouverez aussi, au 73-75, la librairie Bertrand, cette dernière fut fondée en 1732, ce qui fait d’elle la plus ancienne et la plus connu de Lisbonne. Derrière une façade pittoresque de carreaux bleus et blancs, se cache une large sélection d’auteurs portugais et nombreuses traductions en anglais.